logo de l'agence ino partner pour vous accompagner sur les questions RH et sociales

Plan de continuité d'activité : anticiper les crises pour mieux s'y préparer

Difficultés d’approvisionnement, absence de salariés, arrêt des chaînes de production, la crise sanitaire du COVID-19 bouleverse votre organisation et rend difficile la poursuite normale de votre activité. Pour faire face à cette situation et anticiper les prochaines crises, vous avez tout intérêt à établir un Plan de Continuité d’Activité (PCA) au sein de votre entreprise. 

Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pas d’inquiétude ! INO Partner fait le point sur le PCA.

Qu’est-ce qu’un Plan de Continuité d’Activité ?

Le PCA est un document présentant la stratégie adoptée par votre entreprise pour faire face à des risques éventuels. Ces derniers peuvent être extrêmement divers : incendie, panne d’électricité, attaque terroriste, pandémies, cyber-attaques ou encore mouvements sociaux de grandes ampleurs. 

 

L’objectif du Plan de continuité d’activité est double :

  • assurer la continuité de vos activités, au moins partiellement ;
  • organiser la sortie de crise.

Pourquoi établir un PCA et quels en sont les bénéfices ?

Légalement, rien ne vous oblige à mettre en place un plan de continuité d’activité dans votre entreprise. Pour autant, nous vous conseillons de ne pas faire l’impasse sur ce document indispensable pour faire face efficacement à une crise de grande ampleur.

Pourquoi ? Parce qu’il vous permet tout d’abord d’amortir le choc de la crise, en limitant vos pertes. Grâce à une nouvelle organisation, qui tient compte des difficultés en cours, vous êtes en mesure de tenir vos engagements. C’est le meilleur moyen de conserver vos clients !

 

Ensuite, parce que le PCA vous permet de répondre à votre obligation légale de prévention des risques au sein de l’entreprise et de préserver la santé et la sécurité des salariés. 

 

Mais les bénéfices du Plan de Continuité d’Activité ne s’arrêtent pas là. Vos clients auront confiance en vos capacités à gérer une crise et donc en votre entreprise. Enfin, vous développez une vraie culture de gestion des risques au sein de votre entreprise et vous rassurez vos salariés.

Comment mettre en place un PCA au sein de votre entreprise ? 

INO Partner a identifié 8 étapes clés pour élaborer votre PCA. 

  1. Lister les ressources de votre entreprise : ressources humaines, matérielles, intellectuelles, etc.

  2. Identifier les risques pouvant compromettre la continuité de vos activités essentielles. Vous devez les prioriser en fonction de leurs conséquences et de leur probabilité. 

  3. Définir les activités essentielles de votre entreprise. Il s’agit principalement de celles vous permettant d’honorer vos engagements à l’égard de vos clients.

  4. Définir des scénarios et des stratégies de continuité associées : que se passerait-il en cas de crise sanitaire grave ou de phénomène climatique exceptionnel ? Quels seront les impacts sur l’organisation de votre entreprise ? Quel niveau d’activités souhaitez-vous conserver ? Vos salariés, pourront-ils venir travailler ? Si non, le télétravail est-il envisageable ? Pour qui ? Par quels moyens techniques ? Quelles seraient les conséquences si vos salariés imposaient leur droit de retrait ? Vous devez envisager tous les scénarios possibles !

  5. Identifier les solutions, les aides et les soutiens éventuels. Pour vous aider à surmonter la crise, vous avez par exemple la possibilité d’imposer à vos salariés la prise de congé, dans la limite de ce que vous autorise le droit du travail. Vous pourrez également recourir au dispositif d’activité partielle qui vous permettra de réduire le temps de travail de vos salariés, voire de fermer temporairement ou partiellement votre entreprise.

  6. Définir les acteurs clés de la gestion de crise : vous devez mobiliser l’ensemble de vos employés ainsi que leurs représentants. Chacun doit connaître son rôle en cas de crise. Pensez également à informer correctement vos salariés sur les mesures et aménagements envisagés pour faire face à la crise.

  7. Faire des simulations en fonction des scénarios : gérer une situation de crise ne s’improvise pas ! Vous devez tester vos solutions au préalable. Organisez par exemple, en temps de calme, une journée télétravail pour voir comment cela fonctionne et faire des ajustements si nécessaire.

  8. Formaliser votre plan de continuité : peu importe la forme, il doit simplement être clair et précis. Vous devez notamment prévoir quand et comment il pourra être déclenché.
logo de l'agence ino partner pour vous accompagner sur les questions RH et sociales

D'autres articles qui pourraient vous intéresser