logo de l'agence ino partner pour vous accompagner sur les questions RH et sociales

Les 5 étapes clés pour réussir le recrutement d'un salarié

Votre entreprise voit son activité se développer ? Vous devez remplacer un employé qui s’apprête à vous quitter ? Dans tous les cas, vous allez devoir embaucher un nouveau collaborateur. Recruter un salarié demande rigueur et organisation car il s’agit d’engager la personne idéale pour ce poste. Parce qu’un mauvais recrutement peut avoir des conséquences désastreuses pour votre entreprise, INO Partner vous indique les étapes à suivre afin de trouver la perle rare, tout en respectant vos obligations légales.

1- Définir le profil du candidat

Identifier précisément les besoins du poste à pourvoir vous aidera à déterminer le profil du candidat idéal. Pour ce faire, vous allez établir la fiche de poste qui précisera la position hiérarchique, les grandes missions et responsabilités du futur salarié. N’oubliez pas les éléments essentiels qui concernent les conditions de travail du poste et ses spécificités (efforts physiques, horaires, etc.). Cette fiche de poste établie, vous pourrez alors mettre l’accent sur les compétences à posséder pour assurer les fonctions de l’emploi. Les compétences techniques (hard skills) jouent bien sûr un rôle important, mais ne négligez pas les compétences humaines (soft skills) qui sont déterminantes pour l’entreprise. Selon une étude Monster, désormais 85 % des entreprises tiennent compte des soft skills lors d’un recrutement.

 

2 – Identifier les aides au recrutement

En tant qu’employeur, vous pouvez bénéficier de mesures favorisant le recrutement de salariés. Celles-ci sont liées à la nature du contrat de travail convenu, à l’effectif de votre entreprise ou bien à l’implantation de son siège. Chaque situation est unique, aussi l’aide peut prendre plusieurs formes différentes. Elle peut consister en une aide forfaitaire mensuelle versée à l’employeur ou en une exonération partielle ou totale des charges sociales. Il existe également des aides spécifiques pour les entreprises qui recrutent du personnel reconnu travailleur handicapé.

 

3 – Rédiger l’offre d’emploi et choisir les canaux de diffusion

La rédaction de l’offre d’emploi reprendra les éléments essentiels de la fiche de poste. L’annonce devra mentionner le nom de l’entreprise, la nature du contrat, la date à laquelle il est à pourvoir, puis le délai accordé pour l’envoi des candidatures. Rédigez une offre d’emploi à l’image de votre entreprise et insistez sur vos valeurs. Votre annonce fera davantage écho chez les candidats qui les partagent. Ensuite, vous déterminerez les canaux de diffusion de l’annonce. En fonction de votre cible et du budget alloué à cette embauche, vous pourrez diffuser cette annonce dans la presse, sur des sites de recrutement, sur certains réseaux sociaux ou encore auprès de Pôle Emploi.

 

4 – Organiser la sélection du candidat

Cette étape est cruciale et, sans une bonne organisation, votre emploi du temps pourrait en pâtir ! L’idéal est de mettre en place un planning de recrutement : prévoyez des plages horaires réservées à l’étude et la sélection des candidatures, aux entretiens avec les candidats pré-sélectionnés et au bilan post-entretien. De même, il est important de tenir compte du temps nécessaire à la dernière sélection découlant de ces rencontres pour la prise de décision finale. 

 

5 – Remplir les obligations liées à l’embauche

En recrutant un salarié, vous êtes soumis à de nombreuses obligations liées à l’embauche. Ainsi, en plus de la rédaction du contrat, vous devez procéder à la déclaration préalable à l’embauche (DPAE) auprès des organismes de protection sociale. Occulter cette déclaration constitue une infraction de dissimulation de travail et implique une pénalité de 1086 euros pour chaque employé concerné. Vous devrez également inscrire le collaborateur nouvellement engagé sur le registre unique du personnel et accomplir les formalités d’affiliation auprès des institutions de retraite complémentaire obligatoire. Enfin, dans les trois mois qui suivent la prise de poste, vous devrez organiser la visite d’information et de prévention qui remplace la visite médicale depuis 2017.

Recruter le collaborateur idéal passe nécessairement par une organisation optimale du processus de recrutement. Mais celui-ci peut vite devenir fastidieux lorsque vient le moment de remplir les obligations liées à l’embauche. En effet, des situations particulières et certaines catégories d’employés nécessitent de se soumettre à des démarches supplémentaires. 

N’hésitez pas à faire appel à INO Partner pour vous accompagner tout au long du processus d’embauche. Nous vous libérons de la rigueur de ces démarches en prenant en charge les différentes phases du recrutement avec méthode. Vous gagnerez un temps précieux et vous pourrez vous consacrez à l’étape suivante : l’intégration du nouveau salarié.

 

logo de l'agence ino partner pour vous accompagner sur les questions RH et sociales

D'autres articles qui pourraient vous intéresser